Photographie: Concours international d'équitation, Saumur. (photo prise le 06.04.2013)

Publié le 6 Avril 2013

EQUITATION-05.04.2013 0119

Rédigé par columbo1962

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

TititeParisienne 07/04/2013 19:55


Bonsoir Alain,


Encore une magnifique photo, tu a du passer un moment agréable ! moi j'aime les chevaux, dommage que se soit si loin ! Effectivement mes
réglages ne peuvent pas être bon, moi j'étais dehors, au mois d'août en plein soleil !


Alors j'ai bien les deux derniers orteils du pied gauche cassés, j'ai bien bossé hein ? mdr ! je ris, mais c'est un rire jaune ! bon je
vais voir si mardi je peux sortir quand même, mon groupe-photos m'attend, on verra bien ... Passe une bonne soirée, amitiés, Véronique.





 

orpha08 07/04/2013 10:57


au moins on sait que le cheval était vraiment en mouvement ! Vous avez du passer un agréable moment à admirer les voltigeurs et leurs montures.


vous avez raison de vous abstenir pour le vélo, avec les températures que l'on a en ce début avril vous auriez le nez congelé, et les bronches par la même occasion !


Le ciel tout gris d'hier a fait place à un superbe soleil mais la pelouse était toute blanche à 9h. Bon dimanche Columbo.

Cendrine 07/04/2013 01:02


C'est une très belle discipline, la haute voltige, très exigeante aussi et qui ne peut se faire que lorsque le cavalier et sa monture tissent des liens fort intimes. J'ai regardé vos différentes
photos sur le sujet et elles sont bien réussies.


Je vous écris maintenant que mon bras va un peu mieux, après une succession de crises d'épilepsie le ligament de mon épaule droite s'est retourné, j'en ai vu trente-six chandelles et je pouvais à
peine taper un message, ensuite je ne pouvais plus bouger.


J'espère que vous allez beaucoup mieux au niveau de vos dents et que l'Eludril a été efficace. J'en connais hélas un rayon sur les douleurs dentaires puisqu'elles sont chroniques chez moi et que
tout découle de là.


Vous me disiez que je devais essayer de trouver un potentiel remède auprès d'un médecin américain par exemple et bien c'est ce que j'ai fait, c'est pour cela que je dis qu'il n'existe aucun
remède pour moi. Je ne me suis heureusement pas arrêtée aux médecins français et j'ai été suivie par trois spécialistes qui officient entre les Etats-Unis, le Japon et d'autres pays. Je vous
passe les détails affreusement compliqués pour avoir des rendez-vous pendant leurs venues en France. Il n'existe rien pour une pathologie comme la mienne et j'ai déjà bénéficié de traitements
inconnus à bien des médecins français et de matériel médical extrêmement novateur.


Il ne sert à rien de s'agiter ou de se lamenter face à la situation. Des gens meurent tous les jours, à un moment ce sera notre tour, en attendant essayons de vivre au mieux et ce n'est pas la
douleur qui m'empêchera d'être heureuse de vivre même si elle atteint parfois des sommets terrifiants. Je tiens le coup, j'ai une personnalité pleine de vie et d'optimisme.


Je pense bien à vous, en espérant que vos dents vous laissent tranquille et que vous puissiez vous promener dès que le temps sera plus clément.


Je vous envoie de grosse bises et mes pensées d'amitié


Cendrine